• Détresse.

    Je pense que chacun a connu ces moments de solitude au sein du couple, moments de dépression difficiles à vivre, mais qui , heureusement, ont pu être dépassés. Texte datant de 2004, écrit lors d'une période trouble.


    Détresse.


    Il est 10h00...

    J'ai erré jusqu'à maintenant, depuis que l'aube est levée, dans la ville, seule, comme un fantôme...

    Invisible aux autres, invisible à moi-même...hantée par des rêves, sont-ils encore les miens, qui s'éparpillent déjà au loin comme les feuilles d'automne...

    Il est 10h00...pas même une minute a passé...j'ai l'impression d'errer au beau milieu de l'éternité...

    Les gens me bousculent, je ne les sens pas... Ils me dévisagent? je ne le vois pas...

    Je suis seule comme eux sont seuls, offerte à un monde putréfié, pétrifié dans l'immobilité...

    La pluie sur mes joues remplace ces larmes qui ne veulent poindre...ces larmes concentrées, étouffées, dans une angoisse qui dévore mon ventre...

    Il est 10h00... Je suis assise sur le trottoir, à deux pas de chez nous...

    Je n'ose entrer...Je n'ose pas non plus m'en aller...

    Toi tu dors...C'est bien...le sommeil occulte bien des choses...Mais le mien ne vient pas...ne vient plus...et quand il vient...Cauchemars, cauchemars, emparez-vous de moi...vous êtes les seuls qui bercez mes nuits...

    Il est 10h00...mais il pourrait être minuit...il pourrait être plus tard ma vie...Il n'est rien, rien qui aille...rien qui veuille dire quoi que ce soit...rien que je puisse expliquer, et pire solutionner...

    Tu ne comprends plus qui je suis...

    Il est 10h00... j'ai mal...

    Te parler ne sert à rien...Tu es si loin...

    Je suis perdue...perdue loin de moi...ou peut-être trop près...

    Je ne sais plus ce que je veux... Je t'aime, je crois, encore... J'ai mal d'être avec toi... J'ai mal d'être sans toi... J'ai peur de rester, et peur de partir...

    J'ai besoin d'être seule...mais ...je suis seule...Ecoute moi...

    Tu ne sais plus me tenir contre toi...

    Il est 10h00... je vais rentrer... Tu dormiras...inconscient de ce qui en moi est à l'œuvre...

    Je te regarderai...pas même attendrie...en colère...et meurtrie...

    J'attendrai que le sommeil daigne me prendre...et j'attendrai demain...un nouvel orage...ou une accalmie...

    Dors...

    Ma détresse ne regarde plus que moi.  



    Lili-A. ©


     



    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :